App de commande à table pour les Gastropub — Meilleure alternative en 2024

La communauté des gastropubs d’aujourd’hui connaît suffisamment les applications de commande à table pour savoir qu’elles étaient importantes bien avant la pandémie de Covid-19, mais les fermetures locales ont accéléré leur utilisation à l’intérieur. Est-il temps de reconsidérer leur présence à la table ?

gastropub-app-de-commande-a-table

Figure 1. Gastropub Bike Ride par 5chw4r7z via Flickr

Qu’est-ce qu’une application de commande de tables ?

En éliminant les menus physiques et les lecteurs de cartes, une application de commande à table fournit aux clients une liste des plats et des boissons d’un gastropub. Le client y accède via son smartphone.

En général, les restaurants utilisent des codes QR et/ou des widgets web pour permettre aux clients d’accéder au menu depuis l’endroit où ils sont assis. Une application fonctionne de la même manière. Les clients peuvent également payer leur commande sur place, à l’aide de l’application.

Depuis le milieu des années 2020, les restrictions imposées par le Covid-19 ont donné naissance à une nouvelle série d’applications de commande à table. Pour des raisons de sécurité publique, la commande à table via une application est devenue courante et reste populaire dans les gastropubs et les restaurants avec un bar. (En fait, la chaîne britannique JD Wetherspoon a ouvert la voie en lançant une application innovante de commande et de paiement en 2017).

Ces applications ont réduit le contact physique entre les clients et le personnel. Elles ont fait en sorte que les clients restent assis, assurant ainsi des mesures de distanciation sociale à l’intérieur. Une appli de commande et de paiement dans un pub permet d’éviter la surpopulation au bar tout en facilitant la sélection des commandes par les clients.

pub-app-de-commande-à-table

Figure 2. Burgers and Beers par Karla Vizone via Flickr

Types et coûts

Il y a deux options dans le choix d’appli

Une application native est une application que les clients doivent télécharger sur leur propre appareil. Du côté du restaurant, les applications natives peuvent coûter assez cher. Le lieu ou la chaîne paie généralement des développeurs d’applications pour créer une application unique, qu’ils peuvent ensuite personnaliser pour qu’elle corresponde à la façon de faire du restaurant.

Si vous optez pour une application native, vous devrez débourser de nombreuses sommes.

  1. Frais d’inscription. Pour mettre une application de commande à tables à la disposition du public, vous devrez payer des frais au distributeur. Pensez à un rayon de supermarché : vous devez payer pour la place du produit parmi les autres. Avec l’App Store d’Apple, il s’agit d’une rémunération annuelle (environ 72 £ par an). Le Google Play Store (Android) facture une somme unique. 
  2. Intégration du point de vente électronique (EPOS). Les systèmes de point de vente nécessitent du temps et de l’argent pour fonctionner ensemble. Il existe de nombreux systèmes EPOS et les applications prêtes à l’emploi prennent généralement en charge les principales sociétés connues. Cependant, si vous optez pour votre propre application dédiée, vous devrez payer des frais pour intégrer votre système afin qu’il fonctionne avec l’application.
  3. Coût du lieu. Ce point est évident. Les développeurs vous factureront en fonction du nombre de restaurants que vous possédez. Plus de restaurants signifie plus de frais à payer. 

L’alternative consiste à utiliser un système de code QR qui relie les clients à votre menu en ligne. La connexion Wi-Fi de votre établissement peut également servir de passerelle. Bien qu’il soit moins cher qu’une application native, vous devrez payer pour une page web dédiée, y compris la mise en place d’un système QR fiable. 

À l’époque des fermetures temporaires de restaurants et des réouvertures progressives, les systèmes de commande à table étaient essentiels. Pourtant, à l’heure où le monde de la restauration s’affranchit lentement mais sûrement des mesures imposées par les pouvoirs publics, nous devons commencer à envisager de nous passer des coûteuses applications de commande à table, d’autant que leurs inconvénients sont apparus récemment. 

Brasserie-Kazematten-app-de-commande-à-table

Figure 3. Brasserie Kazematten par Bernt Rostad via Flickr

Problèmes liés à l’application de commande à table en 2024

Les problèmes d’une application sont comme les graines dans la terre : avec le temps, ils grandissent et se révèlent plus tard. Après une utilisation continue dans de nombreux gastropubs et restaurants, les problèmes liés aux applications de commande à table ont progressivement fait surface.

Pour les nouveaux gastropubs qui viennent d’ouvrir, comme le Bull & Finch en Caroline du Sud (une entreprise locale qui se consacre à la distribution de plats de viande accompagnés de boissons accessibles provenant de brasseries voisines), les établissements n’ont ni le temps ni l’énergie à consacrer à une application de commande et de paiement défectueuse.

La première raison est la nature même des applications natives : elles sont trop nombreuses. 

Les applications natives que l’utilisateur doit télécharger semblent gênantes pour beaucoup. Elles posent également un dilemme aux nouveaux clients qui ne disposent pas du matériel compatible (par exemple, ils peuvent ne pas avoir de carte SIM locale). Et encore, certains clients ne veulent tout simplement pas télécharger une application pour chaque restaurant qu’ils visitent. 

Deuxièmement, il y a une préoccupation trop commune de la confidentialité des données. Un journal britannique, The Times, a rapporté que les applications de commande à table recueillent trop de données personnelles. Un organisme de surveillance de la vie privée a prévenu que les entreprises du secteur de l’accueil ne devaient collecter que les données nécessaires lorsque les clients commandent des plats et des boissons dans les gastropubs. 

Troisièmement, la plupart des applications mobiles de commande à table semblent avoir un problème avec la spécification des lieux. Il s’agit d’une difficulté technique que rencontrent de nombreux utilisateurs d’apps appartenant à des chaînes nationales possédant plusieurs sites. 

En Angleterre, le célèbre critique gastronomique britannique Jay Raynor l’a récemment souligné. En raison d’un système de passerelle défectueux, Raynor a commandé de la nourriture dans un restaurant situé à 78 miles de là. « Retenez les pâtisseries hollandaises », a-t-il déclaré, plein d’esprit. « Convoquez  les fichus développeurs d’app pour une réunion immédiatement. »

Enfin, il y a une légère surdose de ces applications, tant dans les gastropubs que dans les restaurants. « Du point de vue des consommateurs, certains ont apprécié le service à table », a déclaré Emma McClarkin un responsable du secteur à la British Beer and Pub Association. « Mais de nombreuses entreprises me disent que ce n’est pas un sustème durable ».

Le problème relevé par McClarkin consiste en deux inconvénients majeurs : (1) les coûts de main-d’œuvre, car une application de commande à table nécessite plus de personnel sur place pour traiter toutes les commandes de clients assis qui arrivent ; (2) l’intensité de la main-d’œuvre — tout le va-et-vient du traitement des commandes à la table est un effort physique. Un membre du personnel d’un gastropub a même déclaré avoir fait plus de 35 000 pas en une seule journée de travail.

Toutes ces plaintes amènent à se demander s’il existe une alternative.

Précommander des boissons avec une app de commande et de paiement pour les pubs

Les clients d’aujourd’hui ont une nouvelle option : gagner du temps et précommander des boissons dans votre établissement. Au lieu d’attendre que le client passe sa commande de boissons en interne, les commandes lui parviendront avant même qu’il ne franchisse la porte —  ce qui facilitera grandement la tâche de votre équipe.

Lorsqu’un client s’inscrit sur votre liste d’attente numérique, il reçoit un SMS de confirmation qui l’informe de la durée de son attente. Ce message contient un lien vers votre page de précommande. Le client consulte alors le menu de vos boissons, y compris les éventuelles offres spéciales.

L’avantage est le suivant : Votre restaurant peut anticiper le nombre de commandes que vous aurez à traiter tout au long de la journée. Une application de commande et de paiement dans un pub, en revanche, est immédiate et reçoit les commandes sur-le-champ — ce qui peut rapidement submerger une équipe à court de personnel. 

Les précommandes favorisent l’efficacité. Les clients peuvent acheter des boissons à leur rythme pendant qu’ils attendent. En outre, les clients ont hâte de revenir dans votre gastropub, sachant que leurs boissons sont déjà prêtes. 

Application de commande et de paiement pour les pubs — la meilleure alternative

L’App Carbonara vous aide à rendre votre gastropub plus efficace et fournit un service de précommande de boissons.

Pourquoi ne pas en apprendre plus sur la meilleure alternative économique à une application de commande et de paiement pour les pubs ? Vous verrez une différence dans vos revenus de boissons, tout en gardant une longueur d’avance sur les commandes des clients. Laissez-nous aider votre gastropub à économiser de l’argent, du temps et l’énergie du personnel. Contactez-nous et découvrez-en plus dès aujourd’hui !